À propos

Xavier Ménard est un compositeur montréalais terminant actuellement son Baccalauréat en musiques numériques de l’Université de Montréal (UdeM). Il commence à composer ses propres oeuvres électroacoustiques grâce aux cours de création sonore de Nicolas Bernier et de composition de Robert Normandeau et Georges Forget. Il crée ses sons à partir de différents dispositifs électriques (interrupteurs, consoles de mixage, oscillateurs). Il forme un duo avec Camille St-Amand depuis 2016. Ils unissent leurs forces en tant que compositeur et designer industriel pour créer des installations sonores interactives. En tant que créateurs, ils sont particulièrement intéressés à faire revivre des procédés électromécaniques centenaires dans une époque de musique numérique dématérialisée. Leurs installations sonores permettent l’accessibilité de la création musicale en direct à partir d’un dispositif simple et intuitif. Leur installation On/Off (1,0) est exposée dans le cadre du festival Art Souterrain à l’Université de Montréal en mars 2017 ainsi qu’au poste audio du Centre Clark en mai-juin 2018. Leur installation Telharmonium 2.0 est exposée au FIMAV 2019. En 2017, il lance son album Tensions bien tempérées sur la maison de disque montréalaise Kohlenstoff Records. Il est lauréat du 5e prix à l’édition 2017 du concours Jeu de temps/Times Play (JTTP) décerné par la Communauté Électroacoustique Canadienne pour sa pièce Fragmentation(s). Sa pièce Chasses inouïes a remporté le 2e prix Hugh Le Caine dans le cadre de l’édition 2018 du concours de la Fondation Socan. En octobre 2018, sa pièce États altérés composée pour l’Ensemble d’oscillateurs de l’UdeM paraît sur le premier album dédié à l’ensemble sous l’étiquette LINE. Aussi, il forme un duo de musique électronique minimaliste avec Emmanuel Boucher (Latency Jarry).